01 Jan 1970 |

news

La Porte Verte

La Porte Verte

Découvrez le travail des apprenants français – langues étrangères de la Porte Verte de leurs premiers pas radiophoniques à la correspondance transatlantique qu’ils tiennent avec d’autres apprenants FLE du Quebec.

Grâce à la complicité d’Olivier Ginestet, professeur de français langue étrangère à Montréal et réalisateur radio, nous avons pu faire naître une manière originale de travailler la langue de Molière. En octobre 5 étudiants d’Olivier participants à une table de conversation du CANA (Carrefour d’Aide aux Nouveaux Arrivants) nous ont envoyé un premier message comme une bouteille à la mer. Ils se sont présentés, nous ont expliqué d’où ils venaient, pourquoi ils apprenaient le français. Les apprenants de la Porte Verte ont accepté de leur répondre. La correspondance a commencé à se tisser gagnant en profondeur à chaque message. Dans cet échange on parle librement de ce qui a motivé la migration, de ce qui nous a choqué à l’arrivée, de ce qui nous manque,
On découvre les pays d’accueil (la Belgique, le Québec) et un peu aussi les pays d’origine (Venezuela, colombie, Mexique…Maroc, Roumanie, Guinée…). On sent naître alors de plus en plus de curiosité, de complicité. Parce que c’est lorsqu’on s’adresse vraiment à quelqu’un qu’on apprend le mieux la langue, nous sommes heureux de vous faire découvrir cette correspondance radiophonique à la fois intime et ludique.

Depuis octobre et jusque décembre, nous nous réunissons tous les vendredis de 9h30 à 11h30. Le groupe est composé d’une quinzaine de personnes. La correspondance ne suffit pas à occuper tout notre temps. On continue donc d’apprendre en s’amusant et de réfléchir à haute voix. Chaque semaine, une petite capsule est diffusée dans l’émission Radio Maritime. L’occasion pour les apprenants de s’entendre et d’être entendus.

Les commentaires sont fermés.