Arrêt sur Images

 

 

 

 

 

 

 

Le projet:

Le colloque “Arrêt sur Image” et les captations audiovisuelles qui en découlent ne sont pas une fin en soi, ce sont des étapes dans un processus entamé à Espace Sociale Téle-Service (et soutenu par le GSARA) pour repolitiser le travail social, un processus conçu comme un temps de réflexion d’éducation permanente pour nous permettre de reprendre conscience des enjeux politiques qui se jouent derrière les représentations de la pauvreté.

Une Collaboration GSARA absl, Espace Social Téle-Service

Thématique:

Cette initiative vise à mettre l’accent sur la lutte contre l’insécurité et l’exclusion, contre la stigmatisation, contre un discours médiatique simpliste et sensationnaliste.  

Dans la capsule: “La pauvreté : une histoire de regards” L’enjeu analysé est que la pauvreté ne constitue pas un état naturel ou évident mais bien le produit d’un rapport social, une histoire de regards…

Dans la capsule “Miroirs médiatiques de la précarité” on aborde l’enjeu des mots: les diverses appellations de la précarité sont par elles-mêmes porteuses de connotations parfois lourdes et encombrantes, susceptibles de « faire image » dans la société. Elles sont révélatrices de la manière dont cette dernière situe, comprend et finalement construit cette « différence ».

Dans la capsule “Riches en Images mais pauvres en mots” on aborde l’enjeu de la représentation médiatique (pourquoi les sujets sociales ne sont pas des “sujets vendeurs” pour les média? pourquoi l’invisibilité? Pourquoi couvrir la thématique de la pauvreté seulement dans le cas de faits d’hiver dramatiques?)

Public Cible:

Les capsules se dirigent à tout public, mais ciblent tout particulièrement le secteur associatif actif dans la lutte contre la pauvreté (service sociale, médiation de dette, service juridique, planning familiale, resto sociale, accueil.)

VOIR LES CAPSULES