Les Boromites, Compil’ 2010-2013

booromites

Thématique

Nous désirions lancer la discussion sur la manière dont les jeunes adultes vivent leur rapport à l’inconnu et à l’espace public. Nous avons choisi le média radio pour tenter de faire s’exprimer les jeunes adultes sur ces réalités. Très vite les histoires ont fusé, elles en disent long sur ce qu’ils vivent au quotidien. 

Sur les deux disques « Les Boromites, compil’ 2010-2013 », les participants racontent et interviewent les personnalités qui leurs semblent remarquables en incluant des textes de rap, des histoires et quelques moments d’ambiance. La fusion inhabituelle entre ces différentes formes a permis aux participants de prendre conscience du travail de mise en forme propre à toutes productions médiatiques. En effet, le montage effectué était bien différent de ce qu’il s’est réellement passé pendant les séances d’atelier. Reconstruction de la réalité donc.

Exploitation

Les jeunes du quartier Marbotin à Schaerbeek sont emblématiques de la jeunesse de Bruxelles : beaucoup sont issus de l’immigration, ils vivent, en dehors des périodes scolaires, dans un contexte assez clos et policé. Les symptômes en sont donc un discours stéréotypé, peu d’échanges avec d’autres réalités que celle de leur quartier, un rejet épidermique de l’autorité ou des formes de conseils apparentés – à tort ou à raison – à l’autorité et au contrôle social, peu de débouchés professionnels (et encore moins d’exemples valorisants dans leur entourage), etc. Par contre, une solide « tchatche » et une envie de s’exprimer dans l’espace public, à l’image des rappeurs que l’on voit à la télévision et qu’ils adorent. Ces jeunes adultes construisent ainsi un monde imaginé, fortement marqué par les stéréotypes et le sensationnalisme volontiers relayé par les médias qu’ils consomment.

Notre objectif, à travers ce « double album », est de créer un outil de base à une discussion, à un débat, voire à un atelier, sur la thématique du rapport entre les jeunes adultes et la société dans laquelle ils vivent. Ainsi, ces différentes réalisations audio mettent à jour, percent les stéréotypes et les clichés que l’on peut avoir sur, d’une part, les jeunes adultes bruxellois et, d’autre part, le fonctionnement sociétal actuel.

Par ailleurs, cet outil audio favorise des initiatives d’expression démocratique et collective du même genre au sein d’autres associations. Ce double album, qui est le résultat de trois années d’atelier radio nommé « Les Boromites » par la régionale de Bruxelles (ateliers qui se sont terminés début 2013 suite au départ de l’initiateur du projet), nous semble donc pertinent en tant que réalisation en axe 3.1. car il peut être utilisé par d’autres publics, principalement du milieu associatif, afin de s’en inspirer -soit de la forme, donc de la pratique, soit du fond, et donc du contenu- pour créer leurs propres ateliers. Il est, en soi, une inspiration, un exemple. En ce sens, il permet un échange de pratiques.

Vous pouvez en écouter quelques extraits sur la page Myspace des Boromites: https://myspace.com/lesboromites