Charleroi du futur – petites oeuvres multimedias (POM)

articlepicRéalisation d’un atelier « médias » de 10 séances de 2h30 dans le cadre d’un projet d’activation sociale de publics étrangers bénéficiaires du CPAS (Service Action Migrants, groupe Activ’UP)
Le groupe se compose d’une petite quinzaine d’étrangers résidents dans la région. Ils se réunissent à l’espace citoyen de la Docherie.

DSCF8542En deux séances, le groupe tombe d’accord sur la définition d’un concept de création qu’il sera possible de réaliser collectivement sur le temps qui nous est imparti.

Cette idée est partie d’une phrase simple alors que nous parlions du succès du « Rockerill » : « et toi, si tu avais une usine abandonnée, qu’en ferais-tu ? » .

Les propositions seront faites au travers de courtes séquences vidéos qui incorporent le travail photo du groupe ( images du réel) ainsi que des dessins superposés de leurs projets (imaginaires).  Le tout sur fond d’expression personnelle en français.

Par le choix technique nous proposons un regard attentif de notre lieu de vie puis une réappropriation de ces lieux par notre propre imaginaire. Ce qui est une démarche simple mais finalement peu pratiquée par la majorité des participants.
Très concrètement en dessinant au-dessus de la photo projetée sur un tableau.

CHARLEROI DU FUTUR

DSCF8530Via le projet défini ensemble, nous voulons donner à chacun la possibilité d’accéder à la réflexion sur un espace public en pleine refonte dans la région.
On sait que la région a de grands projets pour les énormes surfaces anciennement occupées par l’Industrie. Ces zones en friche sont parties intégrantes de notre milieu de vie, de notre style de vie, de nos trajets, de nos rencontres, …

Or, on ne demande que très rarement aux citoyens de s’exprimer sur ses envies, ses projets pour le développement de son milieu de vie. Quand cela est possible, cela se passe via des canaux totalement inaccessibles pour le public dont il est ici question.

Alors que les idées ne manquent pas : skatepark, parcs, ponts, métro, héliport, zone de délestage, cité aquatique avec tobogan et aquariums, université, centre d’acceuil intergénérationnel, …

Les œuvres s’inscrivent également dans le cadre de la réflexion lancée par les citoyens marchiennois du projet « Marchienne-Babel2016 » autour de la thématique « on s’en friche pas !»

Vous pourrez donc voir et entendre ces capsules en grand durant l’exposition du festival « Mai’tallurgie 2016 » au Rockerill en mai 2016.( voir www.maitallurgie.be ).

Mais pour vous, cher lecteur et en primeur, admirez le
CHARLEROI DU FUTUR tel qu’imaginé par nos complices.

Ce contenu a été publié dans Ateliers, Ateliers réalisés, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.