Imaginer, coder et construire un ESCAPE GAME (projet Arduino)

Issu de nos activités 2018 avec un groupe de conteur motivés, nous vous présentons sur cette page le résultat d’un dispositif médiatique astucieux et novateur: un « escape game » composé de plusieurs modules sonores et interactifs. Ces objets presqu’ « intelligents » ont été imaginé pour assister les conteurs dans leurs animations.

Notre atelier a consisté à produire ces objets. A savoir :

  • Une brouette enchantée contenant tous ces réalisations à placer sur le parcours.
  • Un grimoire
  • Un chien
  • Une marmite
  • Une boite à souris
  • Un miroir magique

Tous ces objets diffusent une légende pré-enregistrée par nos soins et proposent une énigme pour accéder à un indice. Les objets fument, s’ouvrent après des manipulations, après une interaction et dévoilent un indice pour poursuivre la quête.

Répétez la mélodie pour ouvrir le grimoire

Avec cette ambition de réalisation, le groupe met en œuvre de nombreux principes soutenant l’action permanente :

  • La volonté d’émancipation et d’apprentissage par le biais de nouvelles techniques. Ces techniques sont peu onéreuses, elles se codent avec des applications open-source et les ressources sont librement partagées sur le net.
  • La volonté de faire vivre culture et patrimoine oral au niveau local et régional
  • La volonté d’offrir aux plus jeunes une animation ludique et captivante au travers d’un parcours conté.
  • Au travers de la vulgarisation de l’apprentissage du code et via une démarche de bidouille enthousiaste, nous voulons participer à un effort d’appropriation de ces nouveaux moyens de produire et de créer avec le numérique.
légende: le pont du noir chien

Il est indéniable que les participants sortent de cette année avec un résultat superbe qui convient parfaitement à leur objectif de transmettre les contes et légendes du pays au plus jeunes.

Au travers de la programmation et de l’installation des composants électroniques, ils ont aussi pu acquérir des compétences d’analyse, de raisonnement et de regard critique mais aussi d’initiative, d’autonomie et de créativité numérique. Et cette vision enthousiaste, ils pourront à leur tour la transmettre.

Précisons encore ici l’évidence : tous ces montage se sont fait en empruntant au monde du logiciel sous licence libre et les schémas et plans du groupe ré-uploadés sur le net afin de partager les connaissances.

Par-delà l’atelier, grâce à la volonté de ces personnes, le patrimoine oral local sera transmis aux jeunes générations.

Au niveau personnel et très pratiquement, l’accès à ces technologies a permis à une majorité de participants d’envisager la vie quotidienne sous un autre angle et très concrètement : chacun a chez soi une citerne à pomper, un enclos à fermer, des animaux à surveiller, une alarme domestique à vérifier, etc …. Alors que les solutions commerciales « clé en main » demande des centaines ou des milliers d’euros pour fermer un portail automatiquement ou surveiller votre camera-ip à votre place; l’accès à un logiciel compréhensible et appréhendable par tous (de 4 à 64 ans) ainsi que la découverte des boutiques de pièces détachées en ligne (AliExpress, etc.) libère l’imagination et la création de chacun.  Nous en voulons pour preuve la participation de nos dames à différent salons créatifs orientés « makers » !

https://www.facebook.com/lvolloydeslegendes/?eid=ARAt-oi0l26I7Aq6uHV74M2076F9Ndjh1p2W9rU_c6_IfidXOyygjysfDpex4zIHgGYGBxajOseNbmpg