Jury citoyen au Festival Coupe-Circuit

Nous bouclons un cycle d’activités très intéressant avec le groupe 6.PO de Marchienne. Nous avons en effet participé avec celui-ci au festival des réalités sociale Coupe-Circuit  (* voir les détails à propos du festival plus bas)

Depuis la rentrée, nous avons visionné et débattu des 16 courts-métrages inscrits. tant sur le fond que sur la forme, ces œuvres étaient toutes très différentes et donnaient à voir des approches très personnelles de la thématique sociétale. 

 

Les participants ont rencontrés quelques-uns des réalisateurs lors d’une soirée spéciale organisée au Quai10. Ils ont également pu découvrir et débattre de la thématique amenée par l’équipe du Coup-circuit cette année : l’emprisonnement. Un thème dur et complexe à aborder dans un paysage institutionnel qui n’évolue pas beaucoup. et au final, un problème grandissant aux conséquences de plus en plus lourdes pour le citoyen ( libre ou enfermé).

 

Notre palmarès à ensuite été confronté à celui des autres jurys citoyens, nous l’avons défendu puis vint le temps de faire la moyenne et de remettre les prix au vainqueurs !

 

 

Un grand merci aux participants du jury de s’être investi dans cet exercice de critique et d’expression.

 

 

 


 

COUPE CIRCUIT – 3ème édition

Le festival online des réalités sociales.

Des productions hors circuits par et pour chacun(e).

Du 8 octobre au 8 novembre 2018.

 

 

La grande particularité du festival Coupe Circuit est qu’il se déroule en ligne. Il s’agit d’une volonté de lever les contraintes géographiques et temporelles liées à la forme classique d’un festival.

Le festival Coupe Circuit, lancé en 2015 est né d’une nécessité de diffusion de réalisations audiovisuelles et sonores, associatives, alternatives, sociales, citoyennes. De nombreuses initiatives en Fédération Wallonie-Bruxelles, qu’elles soient individuelles ou collectives, débouchent sur la réalisation de documentaires sociaux, de fictions ou des films et des créations sonores issus d’ateliers de participation citoyenne. Or, nous constatons que beaucoup de ces réalisations sont rapidement confrontées à des problèmes de diffusion. Face à ces difficultés à faire voir et entendre, le Gsara a souhaité créer un espace consacré à ces œuvres témoins des réalités sociales actuelles, parce qu’elles sont le produit de l’expression citoyenne ou parce qu’elles traitent d’enjeux sociétaux majeurs. Il s’agit de faire vivre, de faire voyager ces réalisations qui passent trop souvent inaperçues.

Participatif au niveau des réalisations : Coupe Circuit est un projet 100% participatif, à savoir un lieu de diffusion des productions citoyennes, sélectionnées et récompensées par des citoyen-ne-s.

Participatif  au niveau de la programmation : Ainsi, les réalisations présentées lors du festival ont été choisies par des comités de sélection composés de personnes provenant de divers horizons – d’âge, de région et de formation différents -, qui ne sont pas des professionnels de l’audiovisuel ni du son. Quatre comités de sélection citoyens, encadrés par des animateurs/réalisateurs, ont regardé et écouté les réalisations inscrites au festival afin de déterminer la programmation.

Participatif  au niveau de la composition du jury : 3 jurys citoyens ont remis 5 Prix :

> Le Prix « Coup de cœur du public », remis par les internautes ;

> Le Prix des Jeunes, décerné par des jeunes issus de services d’Aide en Milieu Ouvert;

> Le Prix de l’Émotion, le Prix de l’Engagement et le Prix de la Singularité ont été remis par un jury mixte de professionnels associatifs qui s’intéressent à des thématiques audiovisuelles, citoyennes et/ou militantes