Changement de responsable à la régionale de Charleroi

Un vent de changement souffle sur le Gsara de Charleroi. La régionale carolo accueille un nouveau responsable. Après 28 ans de carrière au Gsara, Roland Schulte tire sa révérence et cède sa place à Bernard Fostier.

Roland peut se vanter d’une belle et longue carrière au Gsara. Il rejoint l’asbl en 1986. D’abord réalisateur à Bruxelles, il évolue rapidement vers un poste de responsable de production. En 1999, il rejoint l’équipe de Charleroi. Pendant 14 ans, il contribue à faire évoluer la régionale. Passionné de tournage, il met également un point d’honneur à conserver les trésors réalisés par le Gsara. C’est à Roland que l’on doit la création d’un centre de conservation des archives audiovisuelles, toujours disponibles à Charleroi. À la demande de la Ville et de l’échevin de la Culture, il met en place un festival, Arrêts sur Images, qui succède au Festival du Film Social, disparu deux ans auparavant. Durant huit éditions, Arrêts sur Images traite de problématiques sociales, mais s’intéresse aussi aux thématiques importantes de l’époque. Par la suite, la régionale favorise le travail de terrain, axé sur la production pour répondre à la demande du tissu associatif local.

Roland & Bernard

En mars, c’est Bernard Fostier qui reprend les rennes de la régionale. Cet amoureux des terrils et du patrimoine carolo, diplômé en histoire de l’art et musicien à ses heures, travaille au Gsara depuis quatre ans. De coordinateur à responsable régional, il n’y a qu’un pas. Bernard connaît les réalités carolos et les exigences du métier. Sa formation d’historien colle aux missions de conservation de la mémoire du Gsara Charleroi. Bien que la régionale continue à s’intéresser à l’histoire ouvrière et à la production audiovisuelle, elle suit l’évolution technologique et travaille sur de nouvelles thématiques. Très branché web, Bernard fait de l’initiation à internet depuis longtemps. Il compte bien faire évoluer le champ d’expertise du Gsara sur des thématiques liées aux libertés individuelles sur le Net ou à l’évolution de ce medium.

Roland souhaite que ses successeurs prennent autant de plaisir que lui dans leur travail, face à ce métier en constante évolution et aux défis qu’il pose. Son désir est exaucé. Bernard possède les qualités essentielles : la passion, les idées et la motivation. La régionale est entre de bonnes mains et prend un nouveau tournant.

One Comment

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *